Régulation du PH et l’EC

La régulation du pH

La régulation du pH (potentiel hydrogène) est conseillée quelle que soit la méthode de culture.

pH culture cannabis

Pourquoi est-il conseillé de réguler le pH?

Car l’acidité de l’eau a une influence capitale pour l’assimilation des nutriments délivrés par les engrais et/ou la terre.
En effet, si on respecte un pH de la solution d’engrais à des doses définies comme ci-dessous, la plante assimilera mieux les nutriments, et profitera ainsi plus de leurs effets.

pH conseillé pour culture en terreau : 6 à 6.5
pH conseillé pour culture en hydro/aéroponie : 5.5 à 6 optimal à 5.8
Il peut être mesuré à l’aide d’un kit pH à coloration ou bien d’un testeur électronique spécial.

On le régule ensuite avec l’ajout de pH Down (pour baisser) ou pH Up (pour augmenter).
Attention il est important d’entretenir les testeurs électroniques de pH en effectuant une calibration régulièrement (au minimum une fois par mois).

Comment tester et réguler son pH?

Testeur pH
pH – / pH +
Calibration et entretien

Testeur PH

 

 

Tests manuels de pH (200 tests)
Ce testeur de pH manuel est un excellent compromis avant l’achat d’un testeur électronique.
Son utilisation est extrêmement simple :
Versez un peu d’eau dans la fiole, ajoutez une goutte de liquide réactif, secouez un peu et comparez la couleur du liquide dans la fiole avec la charte de couleur incluse.

 

 

La régulation de l’EC

La régulation de l’EC est conseillée en Hydroponie et Aéroponie.
L’EC est la désignation pour Electro Conductivité, et permet de connaître le taux nutritif d’une solution. La plupart du temps il est exprimé en milli-siemens par centimètre ( mS/cm2), mais peut aussi être quantifié en ppm (partie pour million).
L’électro conductivité ou EC détermine la quantité de sels dissous dans l’eau ou dans la solution nutritive. En effet, chacun des éléments nutritifs (sels minéraux) dissous dans l’eau se transforment en ions portant une charge électrique positive « + » ou négative « -« .
L’eau du robinet affiche un EC d’environ 0.8 mS (dans le Var tout du moins, puisque d’une région à l’autre, l’EC varie) car elle contient des minéraux et des oligo-éléments qui suffisent à la nutrition de la plante en milieu naturel, en terre végétale. En hydroculture le substrat utilisé étant plus pauvre le besoin nutritionnel est comblé et même optimisé par l’adjonction d’engrais et divers additifs, ce qui permet non seulement de nourrir les végétaux mais aussi de développer tout le potentiel d’une plante.
Pour s’adapter au plus près des besoins nutritionnels de la plante on observe donc les variations d’EC afin de modifier la solution nutritive le plus précisément possible.
La plante ne peut avoir qu’un meilleur rendement.
L’EC se mesure avec un testeur électronique spécial EC, appelé conductimètre .
Attention il est important d’entretenir les testeurs électroniques EC en effectuant une calibration régulièrement (au minimum une fois par mois).

Comment mesurer l’EC?

Testeur EC
Calibration et entretien

Testeur EC